Daniel Germain

Président Fondateur Sommet du Millénaire de Montréal

Daniel Germain veut changer le monde des enfants. Comment ? En brisant le cercle de la pauvreté dont sont victimes des millions d’entre eux. Il veut offrir aux jeunes des espaces d’expression et les aider à développer une meilleure estime de soi. Chaque enfant, qu’il soit issu d’un milieu favorisé économiquement ou non, a le potentiel de se démarquer et d’exceller. Les « paroles de mort » – accusations, moqueries ou paroles de dénigrement – prononcées par les adultes à leur égard doivent être remplacées par des « paroles de vie » – encouragements, stimulation et acceptation. Et des activités enrichissantes et amusantes doivent peupler le quotidien des jeunes.

Pour réaliser ce rêve, Daniel Germain croit en la mobilisation sociale. Il invite les jeunes à faire partie de la solution plutôt que du problème. Il incite les entrepreneurs, les artistes et les politiciens à passer d’une philosophie de donation à celle de l’engagement. Ce n’est pas la charité que Daniel Germain veut de ses partenaires, mais une relation soutenue. Ses critères de selection pour ses partenaires ? Le coeur, les valeurs, et ce, bien avant l’influence et l’argent. Daniel bâtit des équipes de travail aussi passionnées que lui ; elles initient des programmes qui impliquent l’entourage immédiat des enfants, notamment leurs parents. Régler le problème de la pauvreté, c’est l’affaire de tout le monde, estime-t-il. Si chacun d’entre nous détient une part de responsabilité dans ce projet sociétal, écrire une partie de l’histoire nous incombe également.

Le Sommet du millénaire de Montréal est né du rêve de Daniel Germain de rassembler sur une même tribune les grands décideurs de la planète, ceux et celles qui ont le pouvoir de sensibiliser, de conscientiseret d’agir concrètement pour améliorer le sort réservé aux enfants dans le monde.

Depuis que Daniel Germain partage sa vision, plusieurs se sont joints à lui et à son oeuvre : un aussi beau rêve, c’est contagieux.